中, La notion du "centrage" dans la pratique du Qi Gong

Mis à jour : oct. 28

Si vous devez faire un dessin pour expliquer à une personne qui ne parle pas votre langue, la notion du "centre" , que feriez-vous ?


Comme cela, peut-être : ☉ ?



Pas less chinois. Depuis la nuit des temps, ils font comme cela : ф


Une vision en "3D" : l'axe central vertical constitue un élément indispensable. Le lien entre le centrage et la verticalité est intime.

Une posture solidement ancrée dans la terre, tout en étant ouverte au ciel : à l'image des végétaux, entre le matériel et le subtil, l'homme se tient droit sans raideur. C'est cette posture que nous étudions dans la pratique du Qi Gong.


Dans une pratique sincère et assidue de la posture statique, le corps devient symbole et canal. L'expérience nous fait contacter de très nombreuses notions transformatrices :


  • immobilité,

  • silence,

  • présence, conscience,

  • unité, globalité

  • intériorité,

  • détente, lâcher-prise,

  • droiture,

  • authenticité,

  • force,

  • équilibre ...

Il est à rappeler que La Chine se nomme littéralement en chinois (中國 Zhong Guo : Le Pays du "centre"). Derrière la traduction habituelle de "l'Empire du Milieu" cache très probablement la vision très ancienne de la posture fondamentale de l'homme en lien avec l'énergétique.


    © Copyright 2020 www.hongbo.fr.   All rights reserved.